Lac Stellisee – Zermatt

IMG_7789 a

DESCRIPTION pour la randonnée A PIED

Difficulté : Moyenne Temps de montée : 3h Dénivelée : 918 m Carte IGN : Zermatt - Swisstopo 1348  ou  carte topo interactive Nota : le dépliant disponible (en Français) à Täsh avec sa petite carte, détaillant les différentes randos permet parfaitement de s'orienter. Dans le brouillard ou une tempête de neige je ne sais pas, mais par beau temps et sans connaitre le coin, ça nous a amplement suffit. Sinon compter environ 25 CHF pour la "vraie" carte topo disponible à l'office du tourisme (à droite en sortant du train). Accès : Aller jusqu'à Täsh, le village situé au pied de Zermatt. Se garer dans le grand parking et prendre le train pour Zermatt. Il y en a un toute les 20 minutes environ. Les voitures sont interdites dans Zermatt. Au niveau tarifs, en juin 2014, l'aller/retour en train coûtait 16 CHF et une journée (de 16h à 13h le lendemain) de parking 14,50 CHF. Randonnée : Vous allez rire, mais en vrai je ne sais pas exactement comment indiquer le départ du sentier... Nous, on l'a trouvé un peu par hasard en se "perdant" dans Zermatt. Il faut par contre savoir que dans Zermatt, les panneaux de randonnées sont en bois foncé écrit en blanc, alors qu'ensuite sur les sentiers, ils seront jaunes vifs écrit en noir. Mais selon mes souvenirs, en sortant du train il faut partir vers la droite, dans la grande rue. Tourner ensuite à gauche dans la rue qui surplombe les tennis (la 4ème je crois?) et descendre jusqu'à la rivière. La traverser et continuer tout droit. Prendre ensuite à droite et marcher un bon moment jusqu’à avoir des escaliers en pierres grises sur la gauche. Aller jusqu'en haut (au milieu, l'escalier de gauche mène à l'auberge de jeunesse en fait, c'est un bon point de repère), continuer dans la rue très en pente et au niveau du petit mazot qui porte les panneaux en bois, suivre Sunnegga à gauche. Il y a environ 900 m entre la gare et le départ du sentier. IMG_7719 a Le chemin commence là, d’abord le longs de différents immeuble, puis il attaque très raide en sous bois. Pas d'inquiétude cependant, il n'est pas raide longtemps, en un lacet il amène à la voie de chemin de fer du Gornergrat qu'il faut traverser. Un large sentier s'élève ensuite dans la forêt de mélèzes en grands lacets réguliers. A l'embranchement plusieurs solutions, (comme souvent sur les chemins du secteur), pour notre part, nous avons décidé de suivre le chemin de droite qui monte vers le village de Findeln, très joli, tout en bois et pierres typique du Valais. Traverser le village en suivant toujours Sunnegga. IMG_7720 a Au panneau jaune suivant, prendre le chemin qui monte à gauche en direction de Sunnegga et Leisee (en allant tout droit ça permet de passer par les autres lacs, mais le chemin est plus raide. Nous avons trouvé plus agréable de redescendre par là). En 15 minutes on arrive au départ de Sunnegga. Le lac est désormais indiqué à 1h de marche. S'élever sur la droite de la gare de départ et emprunter le sentier, plus ou moins raide selon les secteurs. Après le ressaut et le banc, une centaine de mètre avant l'arrivé de la remontée, le sentier file sur la droite. Prenez le, c'est totalement inutile de monter jusqu'à l'arrivée de Sunnegga, les 100 derniers mètres sont horribles ! A partir de là, le lac est à environ 15 minutes de marche. Le sentier chemine quasiment à plat, traverse une piste carrossable (qui vient de la remontée mécanique) et continue au dessus jusqu'au lac. IMG_7743 a Pour le retour nous avons choisi de passer uniquement par le lac Grindjisee, les deux autres (Grünsee et Moojisee) n'offrant pas le reflet du Cervin et nécessitent de... remonter ! Donc en partant du Stellisee, nous avons récupéré le sentier de la veille, suivi le Grindjisee puis le village de Findeln pour terminer par le même sentier qu'à la montée. A mon avis avec quelques recherches préalables il est possible de rentrer par un autre sentier, mais nous n'avons pas testé ! IMG_7843 a Le truc en + : J'aurais tendance à vivement conseiller de faire cette rando en juin, avant l'ouverture des remontées mécaniques Alors évidement ça nécessite de monter à pied depuis Zermatt, mais c'est tellement tranquille. Niveau neige, le lac étant situé en secteur plutôt Sud, la neige fond assez rapidement laissant de nombreux endroits en herbe pour planter la tente. Parce que du fait de la vue majestueuse sur le Cervin et de son reflet assez incroyable dans le lac, cet endroit est idéal pour un bivouac photo. Et autre conseil, n’hésitez pas à faire le tour du lac avant de planter la tente, histoire de choisir l'emplacement qui vous conviens le mieux (le bout du lac vers les 3 rochers était, le jour où nous étions, bien plus abrité du vent.) Anecdote : A oui aussi. Il y a une marmotte voleuse là haut ! Après notre dîner, nous sommes allés faire des photos en ayant repliés nos provisions dans l'entrée de la tente. Mais une marmotte est passé par là, à ouvert le sachet plastique et nous à volé : le fromage, le saucisson, un cake à la saucisse et 3 barquettes à la framboise... !! Et au milieu de la nuit, elle s'est jetée sur la tente et à essayé de rentrer pour continuer son festin. Flippant à 4h du matin... vraiment ! Donc protégez bien vos affaires et votre repas !! Option : il est bien sur possible d’accéder à ce lac via les remontées mécaniques. Au départ de Zermatt, prendre le funiculaire qui monte à Sunnega Paradise puis le télécabine pour Blauherd. A l'arrivée, une large piste descend en 15 mn environ jusqu'au lac.

Lien : D'autres photos et récit de notre bivouac ici

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *