215 : Eclaircie pluvieuse

Pointe de Chevran - Cluses (74)

Ce soir j'ai eu envie d'aller randonner en sortant du travail... C'était une idée stupide à la vue des fantastiques nuages très gris qui peuplaient le ciel, mais moi vous savez, quand j'ai une idée...

Bref, me voilà donc partie en direction de la Pointe de Chevran au départ de St Sigismond (Fiche Balade). C'est une courte balade à travers prairies et forêt, qui se finie brutalement à l'aplomb de Cluses et qui offre une vue superbe. J’espérais secrètement avoir une éclaircie et une belle lumière pour photographier la vallée au soleil couchant. Vaste programme... !

J'ai gravis les 270 m de dénivelée en 30 mn (je n'ai jamais marché aussi vite je crois), je suis donc arrivé en haut "épuisée" et sous une pluie battante... Non vraiment c'était une idée géniale! Enfin, je rale comme ça, mais c'est juste parce que j'aime bien, râler. Les arbres sont de chouettes parapluies naturels, ma cape de pluie rouge une excellente alliée, et au final je n'ai pas été si mouillée que ça. En plus la belle lumière que j’espérais à bien fait une brève apparition ; je suis malheureusement un peu déçue du rendu de mes photos. Qu'en pensez vous d'ailleurs?

Cependant en attendant la lumière (parce que oui, non contente de monter voir un hypotétique coucher de soleil, je l'attends, sous la pluie, c'est logique...) j'ai eu le temps de penser, à differentes choses...

  • Cette  habitude de dire que le photographe est un solitaire, me semble quelque peu erronée... Bon ok, il est forcément un peu solitaire s'il est entouré de non-photographes (en fait dans ce cas là, il est même le relou du groupe), mais savez vous à quel point j'ai regrettée d'être seule ce soir? De ne pouvoir partager ce spectacle avec quelqu’un, l'apprécier, même en silence... La photo est par définition un partage, on prend des clichés pour les montrer ; mais pourquoi ne pas partager avant et pendant le cliché? Pour avoir l'envers du décors en quelque sorte et aussi le vécu du moment... Et puis... j'aurais eu sacrément moins la frousse dans la forêt à la descente aussi!
  • Cluses n'est pas vraiment une jolie ville. C'est gris, froid et assez triste. Malgré ça, j'adore ce point de vue. Vue d'en haut, avec le ruban brillant de l'Arve qui se déroule lentement, cette vaste plaine, urbanisée et verdoyante, nichée entre ces jolies montagnes, pourrait presque ressembler à une ville de poupée, chaleureuse et accueillante...
  • Une forêt sous la pluie, qui s'égoutte, vers 21h, avec une lumière bien sombre, très franchement ce n'est pas du tout mon truc... Pour me rassurer j'ai donc fais ce que tout bon geek aurait fait (après avoir mis une photo du lieu sur fbk...) j'ai lancé mon iPod, volume max! Et j'ai marché très vite pour retrouvé la relative sécurité de la grande prairie (trempée...)! Je me demande encore qui à eu le plus peur entre la biche et moi... je persiste à penser que c'est moi, car elle est beaucoup plus agile et rapide...!
  • Plus JAMAIS de balade seule, sous la pluie, après le coucher du soleil! Même si j'ai des choux à la crème de Grand Marnier pour me réconforter! Plus jamais!

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *